Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 15:30

Voici la suite de l'article "Ma rencontre avec Karl Lagerfeld".

 

21h02 : On ne distingue au départ qu'une silhouette, mais les traits se précisent vite lorsque Karl Lagerfeld s'approche de nous. Cheveux tirés en arrière, démarche assurée, costume, lunettes et chaussures NOIRS...sans oublier, évidemment : le mythique col de chemise blanc. "C'est Magnifique ! Bonsoir" Il serre sa main gantée de mitaines en cuir contre la mienne, et le stress retombe comme un soufflé.

 

21h05 : Karl nous propose un tir au "court-coton-tige" pour distinguer l'ordre de passage au shooting. Le coton-tige donne son verdict : je ne serai pas la première à affronter le terrible fond blanc.

 

21h10 : Petite coupe de champagne proposée par le serveur personnel de Karl, qui préfère un Coca Cola (très probablement light).

polaroid 2-pola 

21h15 : C'est Juliette qui se colle, sans difficulté apparente à la lourde tâche de poser la première devant Karl Lagerfeld et la trentaine de regards rivés sur elle. Je suis assez impressionnée par l'aisance dont elle dispose... et je me sens un peu paniquée à l'idée de me voir à sa place ! 

 

21h30 : Karl Lagerfeld nous demande d'aller nous photographier dans son très vintage photomaton installé au milieu de son studio et à côté duquel se tient un employé voué uniquement à veiller au bon fonctionnement de la machine. Une pose différente entre chaque flash de la machine... Karl récupère et garde avec lui nos photos (pour toujours ♥).

 

22h : Jessica commence à se faire photographier en toute simplicité,  tandis que Juliette, complètement détendue (contrairement à moi) me raconte dans les moindres détails son éxpérience... elle me rassure un peu.

 

22h25 : J'admire le résultat des photos déjà prises en temps réel sur l'écran du iMac, c'est époustouflant !

 

22h40 : L'heure est grave, mon tour est arrivé ! Je finis la coupe que j'ai dans les mains, je respire un bon coup et  me lance. "Ne souriez pas !.... tournez la tête...mettez-vous de profil ! Vous avez un faux air de Clémence Poesy... jouez avec le ruban de votre haut" Karl Lagerfeld me met en confiance et est satisfait des photos, il me montre le résultat immédiatement... Je suis définitivement rassurée et m'éclate devant l'objectif, je profite au maximum de ce moment démentiel ! Karl appelle le coiffeur pour qu'il m'attache les cheveux ainsi que le maquilleur a qui il lance  : "Je veux que vous dessiniez sa bouche en rouge, vous avez bien compris, j'ai dit dessiner, pas maquiller !"  puis il se retourne vers moi et me chuchote "Vous avez une bouche superbe, très années 20, maintenant vous ne ressemblez plus qu'à vous même".

 

23h15 : La première séance photo est terminée, direction le backstage pour un re-maquillage et surtout... un changement de tenue !

 

23h20 : La deuxième tenue que l'on me propose est encore plus incroyable que la première, encore des marques de luxe, des couleurs ravissantes... (vous n'aviez quand même pas cru que j'allais vous donner le détail de ma tenue ?! Patience, le 20 Mai n'est pas si loin)

 

23h30 : Retour dans le studio pour la dernière séance photo, toutes les trois cette fois. Nous sommes assises sur un canapé en cuir, dans des poses suggérées par Monsieur Karl.

 

23h45 : C'est déjà fini, un gros bisou sur la joue de Brice Compagnon devant la caméra et la bise (deux fois !!) à Karl Lagerfeld, qui nous jette un regard en relevant ses lunettes (pour mettre fin à tous les fantasmes : il a des yeux on ne peut plus normaux !)

 

23h55 : Petit passage par le restaurant du studio, où assise entre Brice Compagnon et Eric Pfrunder, le directeur de l'image Chanel, je dîne brièvement... Je m'étais plutôt nourrie de cette expérience, et n'avais plus beaucoup d'appétit ! Pour tout vous dire, j'avais quelques à priori sur le milieu de la mode, mais cette soirée a complètement changé mon point de vue, j'ai été très agréablement surprise par la gentillesse avec laquelle j'ai été accueillie.

 

0h20 : Karl s'en va, et nous montons dans nos taxis noirs aux vitres teintées... Je fais un court bout de route avec Juliette, et nous n'en revenons toujours pas de cette dingue soirée !!

 

0h30 : J'arrive à l'hôtel et saoule Rémi de paroles...je ne m'endors que tard dans la nuit, encore trop subjuguée par la soirée passée...Prochaine étape : Le 20 Mai en kiosque.

 

"La mode n'est ni morale, ni amorale, mais elle est faite pour remonter le moral"

Karl Lagerfeld

Partager cet article

Repost 0
Published by Camille Liberty - dans Camille Liberty
commenter cet article

commentaires

lea 16/02/2012 18:09

Wouah ! Quelle chance de rencontrer Karl ! Sur les photo tu es magnifique , je suis fier de montrer à mes copine le magasine ELLE et de leurs dire "ca c'est ma cousine !"
Bisous léa

Reignier 07/12/2011 22:31

Moi aussi j'ai rencontrer Karl lagerfeld ct en aout 2010 rue verneuil je luiai demander une photo et il a accepte j'ai donc envoyer ma photo et un article pour le magsine oopss et j'ai été publier
.un très bon souvenir

Camille Liberty 05/02/2012 12:30



Tu as de la chance de l'avoir rencontré par hasard, comme ça !


C'est quelqu'un de très gentil, et il a vraiment beaucoup d'humour !


A bientôt !



Pauline f 07/05/2011 23:15


Félicitations pour ce shooting avec le grand Karl Lagarfeld. Tu racontes ça avec bcp de générosité et sans aucune prétention, ca fait du bien..
et il a raison je trouve aussi que tu as un air à Clémence Poésy (mais en moins fade...)
dans ts les cas j'ai hate de voir le résultat et je te souhaite une bonne continuation.

A bientôt peut être.
Pauline


Camille Liberty 08/05/2011 12:40



Merci beaucoup pour tous ces compliments, ça me touche beaucoup, surtout de la part d'une photographe de talent comme toi !!


Je te souhaite aussi une très bonne continuation, et j'espère à bientôt !



RENE TYPO 02/05/2011 20:30


Bravo pour ton récit, beau style, belle narration...continue d'écrire surtout.Le "grand" Karl a été étonné par cette belle jeunesse. Je ne sais quel âge il a mais vous lui avez démontré de belle
manière qu'il n'y a rien de plus beau que la jeunesse...Quant à sa citation...elle est un peu facile. Ce n'est pas Oscar Wilde...je suis fier de toi. bisous de La Réunion.


Camille Liberty 06/05/2011 18:08



Merci à tous pour vos encouragements, la suite le 20 mai ;)



hannelore 02/05/2011 16:01


Un bonheur à lire et à entendre .... vivement le 20 Mai ! Qu'est ce que je suis fière de toi !!! Je regarde Karl d'un autre oeil et le trouve très sympathique !


Camille Liberty le blog mode vintage Camille Liberty

 

Le blog de Camille Liberty ou l’actualité mode femme rétro de Lille et ses environs, mes découvertes tendances et beauté, et un condensé des meilleurs looks vintage de la toile… Mais aussi l’ensemble de mes shootings photo, des bons plans mode pour gagner vêtements et bijoux de créateurs et même des tutos de maquillage sixties pour devenir une véritable icône glamour !

Enjoy ! 

Camille-Liberty-le-blog-mode-vintage-Cam

 

 

 

PS : Je partage maintenant toutes mes trouvailles beauté sur le blog Vintage Make-up

Chercher Sur Le Blog

Catégories